Pari sportif France, une libéralisation en trompe l’œil

Les parieurs français sont certainement les plus actifs en ligne. En effet, le pari sportif en France est disponible non seulement sur internet mais aussi dans les boutiques qui proposent les produits de la FDJ et du PMU. Il n’est donc pas surprenant qu’une multitude de sites publient du conseil pari sportif et font la promotion des bookmakers web. Toutefois, le marché des paris sportifs souffre d’une législation peu libérale. Les bookmakers paient des taxes élevées sur le montant des mises des joueurs et ne sont pas libres de proposer les bonus qu’ils souhaitent. Nous vous proposons de découvrir ici les spécificités des bookmakers français et le fonctionnement du pari sportif en ligne.

Paris sportifs France, la situation avant l’Arjel

Depuis 2010, la France a officiellement légalisé le marché des paris sportifs en ligne. Les bookmakers sont donc libres de faire de la publicité, d’opérer sur le .fr et de concurrencer les opérateurs historiques du PMU et de la FDJ.

Avant 2010, les parieurs français avaient accès à des dizaines de sites de paris sportifs en ligne. En effet, les bookmakers francophones comme Unibet, Bwin ou Betclic pouvaient opérer depuis l’étranger et offrir des paris en ligne aux joueurs français. Ces sites fonctionnaient sur le .com et n’avaient aucune présence officielle sur le marché français. Des gros bookmakers anglais comme william hill, paddy power faisaient également partie des meilleurs sites francophones de sport. A l’époque, l’offre de bienvenue sur ces plateformes était supérieure à plusieurs centaines d’euros.

Face à la croissance exponentielle du marché des jeux d’argent en ligne, les autorités françaises ont décidé de réguler le marché afin de protéger les joueurs et remplir les caisses de l’Etat.

La régulation du pari sportif France en 2010

C’est à l’occasion de la coupe du monde de football de juin 2010, que le gouvernement français a décidé d’ouvrir le marché des paris sportifs. Officiellement, la France a été contrainte de se conformer aux règles de libre concurrence et d’ouvrir son marché des jeux. La situation de monopole des jeux d’argent du PMU et de la Française des Jeux a donc été remise en cause. Depuis cette loi, les sites de jeux européens peuvent postuler pour une licence de paris sportifs pour fonctionner sur le .fr et accepter les mises des joueurs français. Malheureusement pour les bookmakers en ligne, l’ouverture s’est accompagnée d’une forte taxation sur les mises et des contraintes techniques élevées. L’effet négatif de cette ouverture est donc le retrait de plusieurs bookmakers du marché français. Depuis 2010, le parieur français ne peut donc plus jouer sur le bookmaker Sportingbet ou Betfair. Il est à noter que l’ouverture du marché aux bookmakers signifie aussi la libéralisation des courses hippiques. Les sites betclic turf, zeturf, genybet, netbetsport offrent donc des paris sur les courses de chevaux en plus des paris sportifs sur la bundesliga, la premier league, la primera division, l’US Open, le hockey sur glace et la ligue des champions.

Paris sportifs France : les bookmakers en ligne

Comme le montrent les sites de comparaisons de cotes et de sites de jeux, il y a à l’heure actuelle une douzaine de sites de paris sportifs. On y trouve les gros sites de jeux d’argent comme Parions Sport, PMU.fr, France Pari, Unibet, Betclic, ParionsWeb, Winamax, Zebet et NetBet. Des bookmakers plus modestes proposent aussi du pari sportif en ligne.

Les opérateurs historiques, géants du monde du pari sportif France

Les plus gros bookmakers sont aujourd’hui le PMU et la Française des jeux. Ces sites de jeux en ligne disposent d’un large choix de pari sportif rugby, pari sportif foot. Ces opérateurs de jeux en ligne sont les acteurs historiques du marché français. Le bookmaker FDJ a donc lancé en 2010 le site parionsweb, ce site permet de parier sur le sport aux meilleures cotes du marché. Ce bookmaker français offre des bonus dont des freebet ou pari sportif gratuit aux parieurs sportifs. L’autre bookmaker historique est le PMU. Ce site de paris en ligne propose non seulement des pronostics sportifs mais aussi des courses de chevaux. Le PMU est sans aucun doute le spécialiste du pari hippique.

Paris sportifs France, la situation difficile des bookmakers internationaux en France

Les bookmakers qui hier opéraient sur le .com peuvent aujourd’hui accepter les parieurs sportifs français. Ces sites concurrencent les sites de pari du PMU et de la FDJ avec de meilleures cotes. Parmi ces bookmakers qui sont nés sur internet, on peut citer Unibet. Ce bookmaker est le spécialiste des paris sportifs en Europe. Sur ce site de paris, il est possible de parier en direct sur le foot, le basket, le volley ball mais aussi les courses de chevaux. Les parieurs sont friands des bonus betclic, bonus bwin, bonus france pari et des bonus bookmakers en général. Les joueurs français sont aussi très actifs sur les forum paris sportifs. Sur ces plateformes de pari sportif forum, le pari sportif foot et le pronostic foot est roi. De même, nombre de parieurs utilisent un comparateur de cotes pour gagner plus d argent.

Si vous aimez le pari sportif rugby, Unibet et Bwin sont certainement les meilleures plateformes de jeu en ligne. Parier en ligne est donc possible en France, mais gagner aux paris sportifs n’est pas aisée en raison des bonus paris sportif peu attractifs et du niveau limité des cotes de jeux.

Menu